0 Flares 0 Flares ×

Le compte-rendu de Ismaïl OUATELI (TTT) sur sa participation au 21 km du Sacré Trail des Collines (dimanche 16 mars 2014, Tullins-Fures (38)) :

Initialement j’avais prévu de faire une sortie dominicale pépère (et oui je ne suis pas le roi pour la planification des courses). Donc je me décide la veille de m’aligner sur un 21 kms.

Couché à point d’heure (~2h30), réveillé à la bourre (6h41), un pote (futur T.T.T. ?) passe me prendre. On récupère Aurélie et un ami à lui sur le passage.

On arrive sur le site à l’heure mais le temps de m’inscrire et de me préparer, il est 8h53. Tant pis pour l’échauffement. Je veux pour une fois bien me placer sur la ligne de départ car je sais que rapidement le chemin est étroit et qu’il y a une longue descente dans laquelle je n’ai pas envie de me retrouver à la queue leuleu.

Je pars vite juste pour me positionner, je suis dans les 10èmes, ce qui est presque prétentieux vu mon modeste niveau. Au bout de 300 m un petit coucou de la part de Pascal VERGER qui me dépasse, puis je le redouble à la faveur d’une longue descente, je lui fais remarquer que c’est la 1ère fois et sûrement la dernière que je serais devant lui sur une course. Dès que ça se corse il me passera devant puis de nombreux coureurs après lui; pas de souci, je n’ai pas d’objectif sur cette course, je veux juste voir s’y j’ai progressé en montée (la réponse je vous la donne toute de suite, c’est NON).

Il fait trop beau, plutôt chaud, pas de boue, dommage ça enlève un peu de charme à ce trail. Pas beaucoup de plaisir sur cette course (car je manque de foncier). Vers le 15-16ème km, je suis dépassé par un gars que je reprends comme une balle. J’invente donc la technique du fractionné en course, je me traîne en montée et j’envoie tout en descente, j’en rigole avec le gars en question à qui je propose un marché : le premier arrivé paye un verre à l’autre, il accepte, on se double ainsi 4/5 fois. Il me dira après la course que ça l’a reboosté (bien content pour lui).

Ma course est donc dans l’ensemble moyenne comme mon classement. A l’arrivée j’ai gagné ma bière offerte par Benoît avec qui je fais connaissance (c’est un pote à L’Ami Ricoré) lui aussi pense être un futur TTT .

Magnifique soleil pour l’après course, pour profiter du repas entre potes. Je fais aussi connaissance de Mathilde une amie à Cyrille QUINTARD. Elle, elle a fait le 42 km et elle est en pleine forme. Sera-t-elle aussi une future TTT ?

Je pense qu’il va falloir que je m’entraîne plus fréquemment parce que là ce n’est pas bien folichon….

J’espère faire mieux que ça à Buis, le & » avril prochain sur le Trail Drôme

Isma : finisher de La grande course des templiers 2013

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

9 thoughts on “Sacré Trail des Collines 2014 : pas facile pour Isma…

  1. un bien jolie cr a la isma !!!!!!
    @lami ricore c est koi le repos ???

  2. Bravo mon chevalier blanc! Ce trail il est casse patte et la reprise est jamais simple! Prend le temps de récupérer et repars sur de bonnes bases! Je garde en tête le coup du fractionné en course, c’est un truc pour moi ça!

  3. J’aurai pas bien fait mieux en grande forme. …..mais par contre 2 à 3 entraînements /semaine je suis pas sûr d’avoir besoin de repos. …..

  4. Isma, t’as peut-être pas eu de super jambes sur cette course mais en tout cas côté recrutement de nouveaux TTTistes, apparemment t’as été au top!!

  5. Dans le Team on a des paires de frères , plusieurs couples , un père et fils , et pourquoi pas une fille et sa mère , car Mathilde a une maman « finisher  » des Templiers …..

    1. @ Isma et Mathilde : finisher de La grande course des Templiers ??? Voilà un beau ticket d’entrée. Il y a un challenge mère-fille sur la Templière à Millau.

Répondre à Michael Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *