0 Flares 0 Flares ×

Par Florentin LE PROVOST.

Après le Tour de la Grande Casse (que j’ai déjà fait 3 fois et que je ne pourrais pas faire cette année, car j’ai surf 🙂 ), j’étais content de me retrouver à Pralognan pour le Tour des Glaciers de la Vanoise (72 km, 3800 m de d+) cette fois. Un nouveau parcours à découvrir!

Je me gare sur le célèbre parking du bouquetin, je vais au briefing, et … départ avancé à 4h et frontale obligatoire du coup… Evidemment je n’avais pas pris la mienne… Du coup petit tour vite fait dans un shop… Ah le gobelet est obligatoire aussi? Ce n’était pas écrit dans le réglement… Hop on achète une éco-cup… Je vais pour récupérer mon dossard… Je ne suis pas dans la liste alphabétique, petite frayeur… 15 minutes plus tard on me donne mon dossard, le 2 (et oui les dossards « favoris » n’étaient pas dans la liste). Je discute un peu avec Philippe Delachenal qui me fait un petit topo du parcours. Je connais déjà bien la carte et le profil mais toute info supplémentaire est bonne à prendre! Surtout que ce trail qui passe dans le parc de la Vanoise comporte de nombreuses parties non balisées. Il faut mieux connaitre les noms des refuges et autres cils à suivre.

La soirée poissarde continue alors. J’allume le réchaud, mets l’eau à bouillir, je sors la bolo… mais où sont les pâtes???… 20h05 le sherpa vient de fermer…
« Echange paquet de biscuit BJORG contre fond de sachet de pâtes »
Un couple qui court sur le tour de l’aiguille de la Vanoise me dépanne. Ils ont même pitié de moi et m’offrent le fond de leur sachet de gruyère râpé. Merci!!!! Et au dodo!

3h15 biiiip bippppppp, je me prépare. Mais où est la frontale que j’ai achetée hier???? Je chrerche dans la voiture… Impossible de mettre la main dessus, je brasse. 10 minutes plus tard je vide tout sur le parking et toujours rien sous les sièges, derrière la banquette… Départ dans 10 minutes… Je demande à un groupe qui passe si ils n’ont pas une frontale en rab… Non… Je regarde par dépit une dernière fois dans la poche de mon short de la veille. Ah ben elle est là… Je balance tout dans la voiture et me rends au départ. Sur la ligne je retrouve Rémi Berchet le second du TGC. Ca part. Rémi et Sylvain Couchaud prennent les commandes, impossible de suivre, j’ai les jambes lourdes, je n’arrive pas à relancer, je suis obligé de marcher parfois alors qu’il faudrait courir… Le Grand Duc de la semaine dernière a laissé des traces… Je ne force pas et continue sur un petit rythme, des fois ça reviendra plus tard… Je me fais rejoindre par Yoan Dercour (de Terre de Running) et on est 6 et 7. Il était aussi sur le Grand Duc mais en relai à 5. « Mais qu’est ce que tu fais là? T’enchaines pas mal là! »..je pense dans ma tête: « oui, Je sais pas, je suis venu parce que c’est joli mais j’en chie! »

Au sommet de la 1ere montée (1200d+ sec) je ne m’arrête pas au ravito et repars avec Rémi Favre qui est 3eme. Je prends même les commandes et on fait un bout de chemin ensemble. On traverse des rivières, des flaques… C’est humide!!! Le soleil se lève. trop classe. On attaque maintenant le tour sur un sentier en balcon. C’est juste magnifique! Sur une relance, je n’arrive pas à suivre et le lasisse partir. Les 5eme et 6eme me reprennent aussi. Pfffffffffffffffffffffff… Je n’avance pas. Dès que j’essaye de forcer le cardio monte mais pas le compteur de vitesse… Je n’ai pas envie de me faire mal non plus. Je décide alors de finir en mode « ballade sortie longue », sans m’occuper du classement mais sans trop trainer pour rentrer tôt aussi!

Je profite à fond du parcours, et mine de rien je continue mon bonhomme de chemin. Au km 40, on est 3,4,5 et 6ème en moins d’une minute, mais après une relance les frères Duhail partent devant, je n’arrive toujours pas à suivre. Rémi Favre a un petit coup de moins bien, je passe alors 5ème et finirais à cette place. Jolie ballade bien sauvage qui m’a permis de me caler à un bon rythme sans forcer, une bonne sortie de volume pour préparer l’Ultra Tour du Beaufortain!

Ah oui, j’ai vu une grosse marmotte au km 39! Coooooooooool!!!!!!!!!

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

4 thoughts on “Ballade en Vanoise

  1. cool le cr !!!!! une super 5eme place surtout apres le verdon et le grand duc t es enorme !!!!!!!!!! j ai adore la logistique cela me rappelle un certain ricardo a la ronde du mont aiguille 2012 le matin j ouvre mon sac et dedans et bien rien ni short ni chaussures enorme

  2. Les jambes tournent plutôt vite. …
    Mais par contre il va peut être falloir entraîner les neurones à mettre un peu d’ordre dans la logistique. …..

Répondre à Isma Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *