0 Flares 0 Flares ×

Par Florentin LE PROVOST.

Le week-end dernier, Florentin LE PROVOST (Taillefer Trail Team) s’est classé 5ème de  l’UT4M Challenge, en 21:21:35. Ci-dessous son CR.

L’UT4M Challenge en quelques points :

  • C’est trois semaines et demi de préparation après l’emménagement dans la nouvelle maison le 23 juillet et la naissance de la seconde le 4 aôut ! Pour que l’UT4M Challenge porte bien son nom ! Merci à Yaëline, l’aînée, qui m’a accompagné dans le sac à dos pendant quelques sorties dans la verticale du Grand Serre !
  • C’est 4 étapes en 4 jours de 40-48km et 2500-3000d+.
  • C’est une assistance en or à chaque ravitaillement. Un énorme merci à ma chérie Kathlyne et ses parents pour toute la logistique! Mentalement ça aide ! Merci à mes deux petites qui ont fait de bonnes nuits ! (Ça aide aussi!)
  • C’est 7 packs de St Yorre, 1 saucisson, 20 tranches de jambon cru, 2 paquets de TUC, 8 bananes, 250g de cacahuètes, 10 pom’potes, 5L de Coca dont 1L renversé sur le T-Shirt, 22 pâtes de fruits, 2 pastèques, 3 melons, 300g de Beaufort, ½ tomme, 1,2kg de pâtes, 3 paquets de « fourrés choco » BJORG, ½ bouteille de Pulco pamplemousse,  10 tranches de viande des grisons, 2 de jambon à l’os, 200g de prunes, 4 pêches, de la sauce bolognaise, 3 œufs, du parmesan… ingurgités dans un ordre tout à fait aléatoire sans aucun respect des menus et horaires de repas traditionnels pendant 4 jours.
  • C’est 3 lessives cycle court (pour que les affaires soient sèches le lendemain) afin de ne pas sentir trop le bouc (du moins pendant les 10 premières minutes de chaque étape).
  • C’est 3h30 dans un bassin d’eau froide, 8 séances de Compex sur les cuisses et les mollets, 2 massages à l’huile d’arnica, 1 tube de gel à l’arnica, deux massages au baume du tigre, 30 minutes de vélo d’appartement force 1. Tu ne sais pas ce qui va marcher alors tu tentes tout !
  • C’est un tube de NOK (acheté il y a 7ans, que je n’avais jamais utilisé mais qui s’est avéré indispensable pour repartir dès le 2ème jour!).
  • C’est une paire de Salomon XA enduro avec laquelle j’ai fait toute ma préparation et qui ont tenu le coup tout le long de la course. Confortables, légères et robustes, merci Jérémie !
  • C’est 2 étapes quasi-complètes courues avec un mec super sympa (Romain Maria du Sud Ouest), ce qui a aidé à avaler 90km en rigolant bien. Et c’est à remarquer car d’habitude je me retrouve toujours à courir seul.
  • C’est des paysages magnifiques avec de belles vues sur Grenoble. Le must pour moi : la section La Morte jusqu’au lac fourchu.
  • C’est un vomito dans la poubelle du ravitaillement de Lans en Vercors, et pas une goutte à côté !!! Pour la reprise, j’avais oublié qu’il fallait boire et manger pendant la course. Le coup de chaud a fini par arriver mais par chance au bon endroit et j’ai pu me refaire tranquillement la cerise au ravitaillement après 1 minute sous un tuyau d’eau.
  • C’est une petite anecdote de course qui nous aura bien fait rire le deuxième jour :

(avant Laffrey)

moi: regarde Romain on revient sur le mec de devant !

Romain:Ah oui je le reconnais, il a fini 9ème hier juste devant moi.

Moi : il est parti fort aujourd’hui, on va le rattraper.

(on le rejoint 1 km avant le ravitaillement de Laffrey)

moi : Mais il est déjà reparti le gars ?

Romain : oui il ne s’est pas arrêté au ravito.

Moi : ah ben t’inquiète pas, ça c’est l’erreur fatale. Il va sauter dans le Taillefer, ou même avant la Morte !

(Jusqu’à La Morte )

Moi : Ben il envoie un peu quand même aujourd’hui ton copain, on ne le voit plus !

(Dans la montée au pas de la Vache)

Romain : regarde il est au dessus en train de revenir sur la tête de course…

(Le lendemain au départ )

moi : Dis Romain tu ‘aurais pas confondu le 9ème du premier jour avec Benoît Girondel par hasard ???

Ceci explique cela !

  • C’est un rythme de fou sur les trois premières étapes. A chaque fois je suis sur le podium de l’UT4M40 du jour…
  • C’est l’impression de traverser un four lors de l’arrivée dans le Grésivaudan et ses 5km de plat jusqu’à Saint Nazaire les Eymes. (Ça me coûtera 4 minutes sur Olivier Soriano)
  • C’est un rythme encore plus fou sur la dernière étape en Chartreuse, qui ne ressemble en aucun point à celle du tour de France.  Il y a eu du suspens et de la grosse stratégie jusqu’au bout. Les trois premiers se tiennent en 6 minutes après quasiment 20h de course. Guillaume Beauxis gagne l’étape et reprend la 2eme place à Mohammed El Morabity. Aurélien Collet gagne le général mais a eu chaud ! Je pars avec 14 secondes de retard sur Olivier Soriano qui était repassé 5ème à l’issue de la 3ème étape pour finir 6 minutes 30 devant lui. Heureusement j’ai réussi à basculer à Chamechaude en même temps que lui. Merci les descentes et la pointe à 27,5km/h enregistrée à la montre. Merci Manu Gault qui me fait le rythme dans la montée du Saint Eynard avant que je repasse devant dans la descente sur le col de Vence. Damien Douvry me reprend 10 minutes.(mais il m’en restera 15 d’avance sur lui à l’arrivée). C’est aussi une étape devant Benoit Girondel !!! (mais qui garde une confortable avance d’une heure sur les 4 journées). C’est également l’étape où il y a le plus de monde pour nous encourager et où l’on rattrape des coureurs du 160XTREM, et du 100MASTER.
  • C’est quelques petites larmes à l’arrivée en repensant à tous ceux qui m’ont entouré et soutenu.
  • C’est une super blague à faire à l’arrivée :  « Demain, sortie longue au seuil. Qui vient ? »
  • C’est une inespérée 5ème place scratch en 21h21m35s derrière 4 gros cadors du trail et un petit podium de catégorie de consolation (2ème Sénior car pas de cumul)
  • C’est deux sandwich au jambon cru/fromage dans la nuit qui a suivi l’arrivée.
  • C’est deux siestes le lendemain de la course, la deuxième se terminant à 20 heures, tout en n’ayant aucun problème pour enchaîner une nuit à 21h30.
  • Et la plus heureuse dans tout ça, c’est ma frontale qui a fait une jolie balade dans le sac à dos !

Encore merci à mon assistance de choc, Brice d’Endurance Shop Echirolles pour sa confiance, l’organisation et les bénévoles pour cet événement au format unique, les supporters, les copains pour les séances d’entraînement, tous leurs messages et leurs conseils sur les différents massifs !

 

Photo du haut : LE PROVOST Florentin – UT4M CHALLENGE 2017 – VERCORS – Crédit : Yves Gaigé

Crédit des autres photos : Yves Gaigé, Nacho Grez, Thomas VIGLIANO, Bruno LAVIT

 

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *