0 Flares 0 Flares ×

Robin JAYE a rejoint depuis quelques temps le TTT. Il est encore espoir et s’est illustré de fort belle manière lors du dernier Festival des templiers puisqu’il a pris la 9ème place du scratch du VO2 Trail (684 classés), mais surtout en terminant 1er de sa catégorie d’âge. Ainsi, il est revenu doublement titré de Millau (12) puisqu’il a participé à la victoire du team sur le fameux Challenge 54321 en apportant 2 points.

Voilà quelques lignes pour mieux le découvrir :

  • Peux tu te présenter en quelques mots ?

Originaire de Franche-comté, j’habite à Grenoble pour mes études (Phelma pour ceux/celles qui connaissent). Entre heures de cours et travail perso, j’aime bien me vider la tête avec des sorties trails à fond ! Je fais aussi un peu d’escalade.

  • Tu pratiques la course nature ou le trail depuis longtemps ?

Environ 3 ans. Je faisais un peu de vtt en compétition avant. Mais j’ai troqué mon vélo contre une paire de basket quand j’ai vu la difficulté de laver mon vtt dans une chambre de crous de 9m2 .

  • Que représente le trail pour toi ?

Un stade de 149 400 000 km2 (= surface des terres émergées de la planète). J’aurais du mal à rester à tourner autour d’une piste d’athlétisme, ou même d’être bloqué sur les routes.

  • Quels sont tes objectifs cette année ?

Et bien d’abord le VO2trail des templiers, puis le Raidlight winter trail. Ensuite je ne sais pas, on verra.

  • A quelle épreuve rêves tu de participer ?

Des courses au bout du monde: marathon du pôle nord, la diagonale des fous … Plus proche de chez nous: l’UT4M en solo par exemple.

  • Ton meilleur souvenir de course nature ?

Une course d’une trentaine de km au fin fond du jura. Il y avait peu de coureur, du coup je me suis retrouvé rapidement seul avec une autre personne que je ne connaissais pas. Et on a traversé tout le reste de l’épreuve, en se soutenant parce qu’on en bavait vraiment. C’est ça que j’aime aussi dans le trail, le bon esprit qui y règne.

  • Où rêves tu de courir hors compétition ?

N’importe quel endroit magique, il y a en a beaucoup, en France ou ailleurs. Un exemple: le Kilimandjaro !

  • En quelques mots, peux tu nous présenter un de tes spots d’entrainement ?

Là où on peut me retrouver tous les week-end, à flanc de Vercors, au dessus de Seyssinet-Pariset ou depuis le parc Karl Marx. Entre la tour sans venin, le bois des vouillants, la ferme Raymond, etc.. tous les ingrédients sont là pour une bonne sortie.

  • Comment as tu découvert le TTT ?

En fouillant sur internet, puis en prenant contact avec Michaël.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

6 thoughts on “Robin JAYE : la jeune pousse du TTT

  1. bravo bonhomme contonue comme ca !!!!!!!!!!! avec nous tu seras un champion lol bises !!!!!!!!
    @mister t pour les france court le ricardo sera de la partie apres le trophe des templiers on va te rammener celui des france mon tonton
    ps si tu paye l inscription

Répondre à Gillou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *