0 Flares 0 Flares ×

Par David MAJEWSKI sur sa participation au 32 km (1500 m de d+) de l’UTR 2017.

Afin d’être bien préparé pour la Transju’trail (72 km, 3300 m de d+) le 04 juin prochain, manche TTN, j’ai planifié 3 blocs de 3 semaines avec 1 semaine de récupération entre les blocs. Deux courses de préparation à la fin de chaque bloc d’une trentaine de kilomètres avec 1600 m de d+ chacune.

Après un bon 2ème bloc de préparation, j’avais coché une course plus que local, la course maison, le Uriage Running Trail. Parcours avec beaucoup de punch, sur les sentiers d’entrainements de la forêt de Chamrousse et des hameaux de la commune de Saint-Martin-d’Uriage.

Donc après 3 semaines de prépa (incluant le stage trail TTT), je savais que je n’allais pas avoir la fraicheur physique pour faire une perf, mais c’est un choix qui je l’espère, portera ses fruits le 04 juin.

Comme le trail c’est trop facile, j’ai eu la bonne idée de choper un virus gastrique. Le dimanche matin, je n’étais vraiment pas serein, et j’ai hésité à prendre le départ. Deux Smecta plus loin me voilà sur la ligne de départ. Les sensations sont pas mal, mais je sens que je n’ai pas la même force que d’habitude, le virus m’a un peu séché. Toutefois j’évolue à la 6ème position. Après les 1000 m de d+ avalés jusqu’à Chamrousse 1400 « Casserousse », je sais que ce va descendre fort jusqu’au Corps d’Uriage, sans trop de difficultés. J’envoie les HOKA speed instinct, et débaroule très bien, même si la descente me flingue le bide. Au Corps d’Uriage, je suis 3ème. La remontée au Pinet se passe pas mal. En revanche la descente moins bien. J’ai beau serrer les fesses, je suis obligé de lâcher du lest dans le Kalenji short.

Ultime bosse, celle du « Cimetière ». Dans la dernière Rampe, je cède ma 3ème place à Pat Jallifer, que je connais bien, en ayant fait des mano à mano au trail de l’Oisans, 6000D. Je tente de revenir au mental sur la dernière petite descente et partie roulante, mais impossible.

J’arrive dans le Parc, je prends le temps de récupérer ma fille, un peu trop même le 5ème arrive juste derrière. Un petit sprint avec Emmy et je passe la ligne en 4ème position.

Un peu de regret de louper le podium une 2ème fois cette année, mais je suis bien content d’avoir réalisé cette course, dans des conditions loin d’être optimales. Place maintenant à 3 semaines qui vont être de plus en plus light, pour arriver au mieux le 04 juin, et faire une belles perf avec les amis du Taillefer Trail Team.

Classement: http://www.uriage-trail-running.fr/les-resultats-2017

Photo : David MAJEWSKI – Trail MSM 2017 – Crédit : Pixalpes

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *