0 Flares 0 Flares ×

Fanny COULON a rejoint le TTT depuis peu. Elle se présente en quelques lignes :

  • Peux tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 25 ans. Je prépare un doctorat en chimie environnementale et je suis surtout une amoureuse de la Montagne depuis ma plus tendre enfance (rando, escalade, course d’orientation…). Bien que la course d’orientation reste mon sport de prédilection, je me suis également mise au trail très récemment et j’adore ça ! Je compte bien persévérer pour progresser…

  • Tu pratiques la course nature ou le trail depuis longtemps ?

Décembre 2011, je fais la plus belle des rencontres. Pendant une rando je tombe sur une fille qui semble courir toute seule. On commence à papoter (moi je suis en admiration !), et de fil en aiguille je me retrouve à courir avec elle quelques semaines plus tard. Une révélation pour moi, je ne connaissais pas vraiment le « trail » et je ne m’y serais jamais mise toute seule. Je fais mon premier trail en janvier 2012 (le trail des Sangliers) avec elle, que du bonheur : des instants de partage, d’amitié, de soutien et d’émerveillement. Merci Virginie !

Avec Virginie BATOCHE

  • Que représente le trail pour toi ?

L’AMOUR DE LA MONTAGNE – Le trail c’est avant tout être en communion avec la nature, profiter de tout ce que Mère Nature nous offre. Je suis toujours émerveillée quand je suis en Montagne, je m’y sens libre, apaisée, heureuse tout simplement !

UN CHALLENGE SPOTIF – Le trail est ensuite un défi qui allie le physique et le mental, on repousse toujours plus loin les limites.

DU PARTAGE – En trail, on n’est jamais seul. Je suis toujours contente de voir la faciliter de créer des liens avec les autres traileurs, que ce soit pendant les entrainements où l’on peut croiser d’autres coureurs, ou pendant les courses où l’on se soutient mutuellement. Je me suis fais plein d’amis grâce à cette discipline !

  • Quels sont tes objectifs cette année ?

Le Marathon du Mont-Blanc en juin, 42 km et 2500m de D+ quand même… Chamonix a une connotation particulière puisque c’est le lieu de mes vacances quand j’étais enfant. Mon père nous emmenait, ma maman ma sœur et moi, faire de l’escalade, de l’alpinisme, de la randonnée, j’en ai de très bons souvenirs. D’ailleurs, pour l’occasion mes parents accompagneront mon chéri pour me supporter,  et ça c’est super !! J’ai hâte d’y être !!

Pour mon deuxième objectif, peut-être le trail Edelweiss (Gapencimes) mais rien de sur encore.

  • A quelle épreuve rêves tu de participer ?

Un Ultra-trail dans les Alpes ou les Pyrénées j’aimerais beaucoup… mais j’avoue que j’aime aussi beaucoup la Corse !

  • Ton meilleur souvenir de course nature ?

Pas encore beaucoup de trails jusqu’à présent, mais sans nulle doute le trail du Caroux avec Virginie où nous nous sommes énormément soutenues, nous y sommes arrivées ENSEMBLE. En plus, mon chéri était à l’arrivée, et finir dans ses bras était la plus belle des récompenses.

  • Où rêves tu de courir hors compétition ?

N’importe ou tant que c’est en altitude, au milieu des Montagnes…

  • En quelques mots, peux tu nous présenter un de tes spots d’entrainement ?

Saint-Guihlem-le-Désert et le Mont Baudille. Il y a de tout, des sentiers roulants, des sentiers techniques, de la caillasse, du dénivelé, tout ça accompagné d’un magnifique panorama !

  • Comment as tu découvert le TTT ?

Par Virginie et David :grin:.

 

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *