0 Flares 0 Flares ×

Compte-rendu de David MAJEWSKI sur sa participation, ce dimanche à Montanay (69), au Trail Givré (23 km, d+ 440 m), seconde manche du TTN Trail court 2014 :

Mayou et Ricardo

Voici quelques lignes pour revenir sur ma première course de l’année, et ma première depuis les Templiers…ça remonte, à 3 mois pioufff.

J’ai attaqué l’année 2014, avec deux mois dédiés à la vitesse et au renforcement musculaire. Quelques petits pépins physiques m’ont empêché de faire une corrida et un cross. Donc j’arrive à Montanay avec un bon bloc d’entrainement mais pas de petites courses de préparation à rythme élevé. Du coup je sais d’avance que je vais avoir du mal à tenir une vitesse élevé longtemps, mais ayant pour seul objectif de me qualifier aux championnats de France, du coup je prends ce trail comme une bonne séance d’entrainement où l’objectif sera de tenir une vitesse élevé le plus longtemps possible. Les sensations à l’entrainement sont bonnes, je vise entre 1h40 et 45.

Petit échauffement, avec Céline LAFAYE, Francky et Aurélien un pote à mon frère. Impeccable, j’ai trouvé un bon lièvre. Que dire de Montanay, a première vue, des champs, le TGV et une colline, mais au loin… Wouaouuu, je vais me faire chier.

Je me place bien au départ et protocole rapide, 3.2.1 pan ! Au bout de la ligne droite, je vois mon Ricardo, je ne peux m’empêcher de lui mettre un doigt au fion. Le TTT repart en 2014. Je suis avec Aurélien, impeccable, je suis vraiment bien. On fait une première boucle de 5 km à toute berzingue, avec des pointes à 16,17km/h selon son GPS, on est dans les 30 premiers, le niveau est énorme. Puis je retrouve mon Ricardo Kupricard, on court ensemble un long moment, il prend même 20 mètres d’avance, dans une partie en singles où mes Asics jouent à Holiday on Ice, le ruisseau passe pas loin à plusieurs reprise. On est avec Céline LAFAYE et les 3 premières féminines, elles se font la guerre, ça fille vite !

Après le 2ème ravito au PK13, la tuile, ont foncent (une bonne vingtaine) comme des moutons, et on se trompe de chemin !!! 3-4 minutes à jardiner puis on revient en arrière. Autant dire qu’un wagon nous est passé devant. Je prends un coup au moral. De plus derrière, dans la descente et singles suivants, je n’arrive pas à doubler, je commence à craquer mentalement. Puis ensuite physiquement. J’ai les jambes pleines d’acide lactiques, Je suis en mode diesel, tracteur, rythme constant mais plus de jus pour relancer. Seule satisfaction, les très courtes montées se passent plutôt bien.

Voilà, je n’y suis plus, 40 minutes, quand t’es plus dans la course, cela te parait long, très long (le parcours quant à lui est moins moche que ce que j’imaginais). Des trailers me doublent et je ne cherche même pas à m’accrocher, je finis en 1h50 sans plaisir, 95ème ! Tiens ? Je finis 2013 95ème, j’attaque 95ème en 2014.

Heureusement qu’avec les copains du TTT, l’après course a été bien plus sympa que la course, ça remonte le morale.

Bilan :

Les + :
Très bonne sensation de vitesse, maintenant y’a plus qu’à tenir un peu plus longtemps,
Bien en monté (puissance) mais quelques kilos à perdre pour aller plus vite (enfin bouffer moins d’énergie) sur le plat…,
Une bonne séance d’entrainement pour une reprise.

Les – :
Peu combatif dans le dur,
Manque de résistance,
Je ne cache pas ma déception, je suis un compétiteur et l’orgueil en a pris un bon coup !! Va falloir vite rebondir au Ventoux,
Je vais régler 2-3 trucs dans mes prépas, car je trouve que je n’arrive pas bien à les assimiler. Ces derniers temps (6000d, Templiers) j’arrive avec de la fatigue (cachée) sur les courses. Je néglige aussi trop la récupération et l’hydratation,

RDV le 16 Mars sur le Ventoux, avec un sourire, je l’espère, plus large à l’arrivée…

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

9 thoughts on “Trail Givré 2014 by Mayou : 1h10 d’avion de chasse, 40 min de tracteur !!!

  1. Ravi de t’avoir revu 😉
    Finalement, même en lâchant dans la tête, tu n’es pas si loin du compte et ton début de course laisse présager de bonnes choses 😛

    Au plaisir de se revoir en Avril 😛

  2. Le tracteur, cela pourrait être un surnom sympa.
    La première course de l’année n’est jamais la meilleure surtout en début de saison et x mois sans avoir mis un dossard. Exemple perso : en 2008, j’ouvre la saison par une « brillante »132ème place au Trail blanc du Semnoz et je la conclue par une 26ème place aux Templiers…

  3. Bien ! Yellow man …. le parcours t’as plu alors tu as fait un petit détour pour savourer , c’est quand même pas une très bonne idée sur un trail (même s’il y en a qui disent  » more kilometer- more fun!  » .

  4. Oui merci les gars!!

    Je suis décus mais loin d’etre abattu!!

    J’ai analysé ma course, les loupés les bonnes choses et le job va continuer et ca va faire une belle saison!!

    RDV sur le mont chauve

    Le tracteur

    1. Tu oeux le dire, tes 3 minutes de perdu sont dues à ton incontinence chronique, c’est plus un secret! T’es pas taillé pour les formats trop roulant, et c’est bon pour la suite, tu vas te préparer avec la hargne aux tripes!!

      1. c’est sur que je ne suis pas taillé comme un routard, ou pour ce format… avec mes 75kg d’en ce moment et mon gabarie costaud, mais je m’en sors plutot bien quand meme en générale comme,, gruissan, ardéchois, bon c’est pas les memes distances lol !! non j’ai fais une contre perf, mais la 1er partie de course a était bien bonne..donc as tout a jeter…a suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *