0 Flares 0 Flares ×

Le Taillefer Trail Team, manque cruellement de fille, surtout dans la perspective de monter des équipes pour les championnats de France de trail. Suite à l’arrivée de Mélanie ROUSSET, le Taillefer Trail Team accueille Marie MONTELIMARD. Elle se présente en quelques lignes.

• Peux-tu te présenter?
Bonjour, je m’appelle Marie Montelimard, je suis toute jeune du haut de mes 21 ans, originaire de Boulieu les Annonay dans le nord Ardèche. Très dynamique, j’ai toujours été fan de sport en tout genre. Je fait parti le de l’association de mon village où j’ai grandi, appelé Boulieu Trail.

• Tu pratique la course nature ou le Trail depuis longtemps ?
Je pratique le Trail depuis peu, depuis décembre 2016 précisément…

• Comment es-tu venu à la course nature ?
J’en suis venu à pratiquer ce sport, à la suite d’une luxation de la rotule après de nombreuses années de basket. Mon papa pratiquant la course à pied depuis très longtemps m’a toujours inculqué les valeurs de ce sport, et j’ai finit par être piqué et accro moi aussi…

• Quelles sont tes motivations pour pratiquer le Trail ?
Découvrir des endroits, des paysages, de nouvelles monotraces, être épanoui et ressourcé en pleine nature… partager des sorties avec tous les traileurs de mon association, ressentir des émotions uniques comme le dépassement de soi, la souffrance des entraînements difficiles qui amène au bonheur de l’accomplissement le jour d’une course.

• À quelle épreuve rêves tu de participer ?
Pour l’instant je n’ai pas de course rêvée en particulier, s’il faudrait en choisir une je dirai le Marathon Race pour ses panoramas extraordinaires sur le lac d’Annecy…

• Ton meilleur souvenir de course nature ?
Je dirai que j’ai plusieurs meilleurs souvenirs, les deux courses que j’ai pu faire en duo avec ma meilleure amie à Tain l’hermitage, puis avec Joris Kiredjian à la Ronde de Crussol.

• Où rêves-tu de courir hors compétition ?
Découvrir l’univers de Kilian Jornet, en Norvège comme beaucoup de traileurs…

• Quels sont tes objectifs de cette année ?
Profiter de ma dernière année espoir, et pourquoi pas participer aux championnats de France.

• En quelques mots, peux tu nous présenter un de tes spots d’entraînement ?
Je m’entraîne beaucoup aux alentours de chez moi, en Ardèche nous avons de superbes paysages. J’ai du mal à apprécier courir sur le plat, mon entraînement préféré c’est la montée à la Croix de Chirol (915 m d’altitude) par de sympathique monotraces, qui offre un panorama en direction des alpes.

• Comment as tu découvert le TTT ?
Grâce à un ami que vous connaissez sûrement …. Joris Kiredjian !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *